Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 14 mai 2019

Thème : Culture 

Le Musée d’ethnographie de Genève explore l’univers magique des contes

Théâtralisé, illustré, réinventé, le monde du conte fait l’objet d’une exposition temporaire au MEG du 17 mai 2019 au 5 janvier 2020.

Fabrique des contes - Cendrillon
© MEG, J. Watts

Il était une fois… Chacun-e de nous connaît des histoires commençant par ces quatre mots.

La Fabrique des contes

Les contes sont souvent d’origine ancienne et voyagent au fil du temps. Que l’on soit jeune ou adulte, ils continuent de nourrir notre imaginaire et nous fascinent.

Dès le 17 mai 2019, le Musée d’ethnographie (MEG) nous invite à découvrir l’histoire de ces récits et les multiples instrumentalisations dont ils ont fait l’objet.

En franchissant le seuil de l’exposition, vous êtes projeté-e-s dans une atmosphère fantastique, où les récits se vivent comme une expérience sensorielle. Ces contes sont théâtralisés grâce aux objets du MEG et mis en valeur avec le concours d’illustrateurs et, pour l'occasion, Fabrice Melquiot, directeur du théâtre Am Stram Gram, a réécrit des versions contemporaines de certains récits.

Découvrez également l’envers du décor et les multiples utilisations des contes dans l’histoire européenne.

Devenez votre propre conteur

Pour sa nouvelle exposition, le MEG propose une démarche originale: intégrer dans la scénographie un espace d’activités où le public de tous âges peut interagir et faire sien l’univers des contes. Cet espace se veut un laboratoire du conte vivant: un lieu de création artistique, de jeu, de découverte et de voyage poétique. À vous de fabriquer et de vivre votre propre conte!

Du 17 mai 2019 au 5 janvier 2020

Contact

Laurence Berlamont-Equey

Laurence Berlamont-Equey
Responsable de la communication - MEG

Coordonnées

MEG

Boulevard Carl-VOGT 65
1205 Genève
Tél.+41 22 418 45 50
Fax+41 22 418 45 51
meg(at)ville-ge.ch
http://www.meg-geneve.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :