Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 15 mai 2018

Thème : Petite enfance, jeunesse et loisirs 

«Appel à idées»: bilan d’une opération pilote

Fin avril, la Ville de Genève invitait une délégation d’enfants des écoles des Eaux-Vives à évaluer une démarche participative tout à fait innovante, celle de l’Appel à idées, proposée il y a deux ans aux élèves du quartier. Les enfants ont salué la volonté de la Ville de mieux les prendre en compte. La voie de la participation des plus jeunes à la vie de la Cité est tracée.

Mon idée pour Genève
© P. Lopreno / Ville de Genève

En 2016, le Département de la cohésion sociale et de la solidarité, mettait en route un projet pilote d’«Appel à idées». Concrétisant la volonté de faire participer les enfants à la vie de la Cité, cette démarche rigoureuse visait à recueillir les suggestions des plus jeunes pour améliorer la vie en ville. L’exemplarité de cette démarche tient à la rigueur et au souci d’explication qui ont accompagné tout son déroulement.

14 idées retenues

Lancé auprès  des élèves de 8 à 12 ans scolarisés dans le quartier des Eaux-Vives, cet «Appel à idées» a réuni 674 propositions d’enfants. Des idées pour plus de culture et de sport, pour aider les plus démuni-e-s, ou encore pour rendre la ville plus verte. 14 propositions ont été retenues par un jury dans lequel les enfants étaient évidemment représentés. Citons notamment le souhait de créer un musée multiculturel, d’organiser des tournois de sports intergénérationnels ou de prendre des mesures en faveur du développement durable. Il y en a pour tous les goûts!

Lenteur de la démocratie

Les divers services de l’administration concernés ont examiné ces idées pour en étudier la mise en œuvre. A l’heure du bilan, force est de constater que la Ville en a réalisé 6. 4 ont été jugées peu réalisables. Pour voir les 4 dernières idées se réaliser, il faudra faire preuve d’un peu de patience.

La journée de clôture de l’Appel à idées, qui a eu lieu le 20 avril dernier, a marqué la fin d’une expérience enrichissante. En présence de la magistrate Esther Alder et des collaboratrices et collaborateurs de la Ville, les enfants ont eu l’occasion de reparcourir l’ensemble du processus.

Ils ont également pu se prononcer sur la manière dont la Ville a répondu à leurs souhaits ou concrétisé leur rêve. L’idée du bateau pirate reste à quai, au grand regret de certain-e-s. La mise en place des pistes cyclables et la visite des abris PC pour les plus démuni-e-s ont été salués par des sourires.

Cette journée a été également l’occasion pour tous les collaborateurs et collaboratrices impliqué-e-s tout au long de ce projet, y compris les directions d’établissements des Eaux-Vives sans lesquelles rien n’aurait été possible, de vivre ensemble l’issue d’un projet de longue haleine, riche et valorisant, et d’expérimenter, à leur échelle, les richesses et les difficultés de la démocratie.

Contact

Vanessa Dahan

Adjointe de direction Unité vie associative

Tél.+41224184916
vanessa.dahan(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :