Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 26 février 2018

Thème : Social 

Plan «grand froid»: la Ville de Genève ouvre deux nouveaux abris

Grâce à la collaboration active du Service d’incendie et de secours, la Ville de Genève peut renforcer son action auprès des sans-abri. Dès ce soir, ce sont quelque 370 places qui sont disponibles aux abris PC de Richemont, des Vollandes, des Franchises et de l’Encyclopédie. Ce dispositif est complété par l’Armée du Salut qui dispose de 70 places à l’abri PC des Pâquis et de 38 places au Centre du chemin Galiffe. Le 144 reste le point d’entrée pour signaler la présence d’une personne en danger.

Plan Grand Froid
© M. Girardin / Ville de Genève

Le Plan «grand froid» mis en place à la fin de la semaine dernière a été renforcé pour accueillir les personnes qui cherchent un refuge au chaud pour la nuit. Ceci a été possible grâce au partenariat actif avec le Service d’incendie et de secours, et à la collaboration de nombreux partenaires associatifs. Compte tenu des prévisions, ce Plan «grand froid » restera en place jusqu’à la fin de semaine, au moins.

Dans le cadre de ce Plan, les abris et équipements à disposition sont utilisés de manière optimale, en regroupant les différents publics. Ceci afin qu’aucune personne ne soit en danger compte tenu du froid.

L’abri PC des Vollandes, qui reçoit des hommes, dispose de 100 places. Les personnes les plus vulnérables, certaines gravement atteintes dans leur santé, sont accueillies à l’abri PC de Richemont, de 100 places également.

Deux nouveaux abris

Depuis le 24 février au soir, 50 places sont également disponibles à l’abri PC des Franchises et, depuis le 26 au soir, 12 à l’abri PC situé à la rue de l’Encyclopédie.

L’Armée du Salut élargit l’activité de l’abri PC de Pâquis-Centre qui accueille les familles, les mineurs non accompagnés - particulièrement nombreux cette année -  et les femmes. En plus des 70 places de cet abri PC des Pâquis, l’Armée du Salut propose 38 places dans son centre au Chemin Galiffe.

Si ces 370 places ne suffisent pas pour faire face aux besoins, la Ville de Genève sollicitera les autorités cantonales.

Population solidaire envers les plus vulnérables

Par ailleurs, les tournées nocturnes du Service social sont renforcées, grâce à la collaboration des astreints de la protection civile, avec un second véhicule mis à disposition par le Service d’incendie et de secours qui sillonne les rues, de 21h à 1h du matin, pour proposer aux personnes de rejoindre les abris.

De plus, la Ville élargit l’horaire du Club social rive gauche qui propose des petits déjeuners, des repas de midi et un accueil libre. Il est désormais ouvert tous les jours jusqu’à 17h.

Les personnes sans abri peuvent également se protéger du froid dans les structures du réseau d’accueil d’urgence qui proposent elles aussi un horaire élargi, à l’instar du CARE, du Bateau Genève ou encore de l’Espace solidaire Pâquis.

En concertation avec les services d’urgence, la Ville de Genève recommande d’appeler le 144 pour signaler la présence d’une personne en danger en raison du froid. Les habitant-e-s témoignent ainsi de leur solidarité envers les plus précaires et se montrent partenaires des services publics et des associations actives sur le terrain.

Contact

Manuelle Pasquali de Weck

Adjointe de direction en charge de la communication

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :