Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 24 novembre 2017

Thème : Economie, finances et emploi 

Le Prix IDDEA 2017 prime des projets durables concrets pour la population

En avril dernier, 16 candidat-e-s étaient sélectionné-e-s pour participer à la 6e édition du Prix IDDEA et leurs projets n’étaient alors qu’au stade de la simple idée. Puis, sur une période de six mois, elles et ils se sont formé-e-s, ont appris et travaillé dur afin de pouvoir présenter, ce jeudi 23 novembre, de réelles entreprises au plan d’affaire ficelé.

Prix IDDEA
Jean David, avec le projet de fromagerie mobile, a remporté le premier
prix.
© DR

Plus de 400 personnes étaient présentes à la salle communale de Plainpalais jeudi 23 novembre pour assister à la nomination des trois lauréats 2017 et élire le 4e meilleur projet. L’intervention, en début de soirée, de la Conseillère administrative Madame Sandrine Salerno prouve l’intérêt que porte la Ville de Genève à l’entreprenariat durable.

Des plans d’affaires de qualité

Au fil des éditions, le programme de formation et de coaching IDDEA s’est progressivement ajusté aux besoins des candidat-e-s. L’on constate désormais qu’après six mois de travail et d’apprentissage, les porteurs et porteuses de projets soumettent des propositions d’entreprise durable très concrètes. Ce processus de maturation constitue aujourd’hui la valeur ajoutée et le facteur de différenciation principal du prix. L’échange est également un facteur clé de succès pour les candidat-e-s qui ont relevé le caractère extrêmement formateur des interactions avec les autres entrepreneurs et encadrant-e-s. «Les mentorats que nous avons proposés cette année ont été très efficaces et appréciés» relève Rolin Wavre, représentant d’Après-GE (Chambre de l’économie sociale et solidaire) au sein du comité IDDEA.

«Le Prix IDDEA se donne également pour mission de mettre en place un véritable écosystème d’économie durable en offrant à ses candidat-e-s un accès à des réseaux de soutien, des entrepreneurs et des programmes de promotion économique. Le but avoué est de fédérer au maximum les organisations, de créer une cohérence entre elles et de tisser des liens dans l’accompagnement de projets durables» souligne Christophe Barman, président du comité d’organisation.

Les entreprises sélectionnées lors de cette édition 2017 reflètent, encore une fois, les préoccupations de la population. Pour Sandrine Salerno, conseillère administrative en charge du développement durable en Ville de Genève, «en plus de leurs performances économiques et de la création d’emplois locaux, ces entrepreneurs contribuent au développement durable de la région, en fournissant des biens et services utiles et qui respectent des standards sociaux et environnementaux élevés».

1er prix: La Fromagerie Mobile

Jean David, avec son projet de fromagerie mobile, remporte le premier prix du Prix IDDEA 2017, soit un montant de CHF 20'000 décerné par la Ville de Genève. Cette entreprise constitue une excellente réponse à la crise que doivent affronter, non seulement les producteurs laitiers mais également l’ensemble du secteur de l’agriculture. Cet entrepreneur, en proposant un fromage à raclette genevois, en payant un prix équitable aux producteurs de lait et en imaginant une distribution de vente principalement directe donnera satisfaction à une population qui aspire toujours plus à consommer de manière locale, écologique et transparente.

2e prix: Around The Corner

Le 2e prix, d’un montant de CHF 10'000 et offert par la FER Genève, est décerné à Juliette Gallet qui s’est penchée sur le thème de la mode durable. Nombreuses sont les études qui, récemment encore, dénonçaient les impacts environnementaux dramatiques générés par cette industrie. Les solutions pour proposer des vêtements produits dans des conditions humaines décentes et dans le respect de l’environnement sont minoritaires et c’est pourquoi le jury du Prix IDDEA a décidé de récompenser cette initiative. Le fait de proposer une vitrine et un espace de vente dans une roulotte itinérante pour faire connaître les marques éthiques est un critère qui différencie ce projet des autres propositions déjà existantes et dans lequel les experts ont vu un fort potentiel de notoriété.

3e prix: L’Auberge des Voisins

Enfin, le 3e prix est offert par SIG et s’élève à hauteur de CHF 5’000. Il revient à l’Auberge des Voisins, un projet porté par Olivia Boutay et Cyril Royez. Cette initiative s’inscrit de manière exemplaire dans la logique de durabilité et de mixité fonctionnelle qui est l’un des enjeux majeurs du développement urbain. Cette auberge est un restaurant sans cuisinier, qui propose de la cuisine saine et locale (produits provenant du supermarché participatif paysan), à prix réduits et préparée par les coopérateurs-habitants eux-mêmes. Le lieu, qui intègre également des chambres d’hôtes, fera partie du quartier durable des Vergers à Meyrin. Le jury a particulièrement salué ce projet qui favorise le bien manger, les rencontres et la mixité des publics.

Le 4e prix sera décerné par le public lui-même et publié sur le site du prix IDDEA le vendredi 24 novembre.

Contact

Service Agenda 21 - Ville durable : Economie durable et insertion

Gaétan Morel et Julien Reinhard
Chargés de projet

Tél.022 418 22 94
julien.reinhard(at)ville-ge.ch

Liens externes

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :