Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 13 novembre 2017

Campagne de sensibilisation «ça veut dire non!»

Pour la troisième année consécutive, plusieurs associations actives dans la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, le Canton, l’Université et la Ville de Genève s’associent pour promouvoir une campagne de sensibilisation sur la notion du consentement, réalisée par un groupe de jeunes femmes.

Campagne contre violences
© Ville de Genève

Cette campagne de sensibilisation, une nouvelle fois diffusée à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes, vise non seulement à rappeler que les femmes ont le droit de disposer de leur corps mais aussi à interpeller les hommes en rappelant les éléments fondamentaux liés à la notion de consentement. Elle intervient dans une actualité marquée par les dénonciations de toutes parts de la persistance et de la banalisation des violences sexuelles et sexistes.

Elle permet de rappeler que les violences faites aux femmes sont encore présentes, sous des formes diverses, dans tous les espaces de la vie des femmes: à la maison, mais aussi au travail, en politique ou encore dans l'espace public (notamment dans la rue, les transports ou encore les lieux de fête). Selon Sandrine Salerno, Conseillère administrative en charge des questions d'égalité entre femmes et hommes, «ce continuum des violences sexistes rend d'autant plus nécessaire une action coordonnée et une mobilisation à tous les niveaux, afin de transformer en profondeur les structures sociales dans lesquelles elles sont ancrées».

Les partenaires de la campagne «ça veut dire non!» s'engagent chacun à leur niveau et au quotidien contre les violences faites aux femmes. Ils collaborent de manière active pour prendre en charge et accompagner les victimes de violence, sensibiliser des publics spécifiques (jeunes, professionnel-le-s, etc.) ou encore mener des actions de prévention des violences auprès du grand public.

Des affiches dans les rues de Genève

Les affiches seront présentes dans les rues de la ville du 15 au 29 novembre 2017, en marge de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Elles seront également diffusées dans les établissements scolaires du post-obligatoire, les maisons de quartier ainsi que dans les réseaux partenaires.

Des actions de sensibilisation

L'exposition «Stop Telling Women To Smile» de l'artiste Tatyana Fazlalizadeh, sera présentée dans le cadre du Festival Les Créatives du 13 au 26 novembre. Une soirée festive «Touche pas à ma nuit!», organisée par le Parlement des Jeunes Genevois et le Collectif pour une vie nocturne riche, vivante et diversifiée, aura lieu le 24 novembre à la Salle du Terreau. Enfin, l'association We Can Dance It proposera le 29 novembre une réflexion sur une vie nocturne sans sexisme dans le cadre d'une formation à destination des professionnel-le-s des lieux de fête.

Contact

Service Agenda 21 - Ville durable : Egalité

Roman Héloïse
Rue de l'Hôtel-de-Ville 5
Tél.+41 22 418 22 93
heloise.roman(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :