Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 10 novembre 2017

Thème : Culture 

Les bibliothèques évoluent avec leur temps

Comment fidéliser et conquérir de nouveaux publics? C’est la question à laquelle le personnel du réseau des bibliothèques de la Ville et de l’ensemble du canton de Genève était invité à répondre lors du 2e colloque des Bibliothèques organisé par le Département de la culture et du sport, jeudi 9 novembre 2017.

S’appuyant sur les résultats d’une large étude - parue en 2017 - sur les usages des bibliothèques publiques, les travaux menés lors de cette journée ont dégagé des pistes de réflexion à mettre en oeuvre pour répondre au mieux aux besoins et attentes des habitant-e-s.

Un incubateur d’idées

Le département de la culture et du sport, dans le cadre de la mise en oeuvre de son «Plan directeur 2016-2020 des bibliothèques», organisait son colloque annuel sur le thème «Usages multiples des bibliothèques, fidéliser et conquérir les publics». Réunissant plus de 300 participant-e-s, les professionnel-le-s ont questionné les évolutions qui agitent leur métier, plaçant les publics au centre de leurs réflexions. Enrichies des interventions d’institutions d’autres pays et région comme le Canada, la France et le canton de Vaud - pour qui les enjeux sont similaires - les discussions ont permis un large échange d’expériences et d’idées.

Connaître ses publics pour mieux les servir

Prenant connaissance des résultats de l’enquête menée auprès de plus de 3'000 personnes - usagères ou non du réseau des bibliothèques (voir encadrés dans le document ci-dessous) - les participant-e-s au colloque ont aussi pu évaluer l’adéquation entre l’offre et les attentes de la population en matière d’usages de leurs institutions.

Des scores de satisfaction excellents sont constatés sur toutes les dimensions mesurées dans l’enquête: les prestations et services offerts par la bibliothèque, l’accessibilité, les infrastructures. Néanmoins, certains services et prestations des bibliothèques sont encore insuffisamment utilisés car étant tout simplement méconnus. C’est en particulier le cas des ressources numériques (livres, supports et périodiques numériques, service de référence en ligne, etc.).

Identifiant les freins et obstacles éventuels à la fréquentation de leurs services, la question des horaires a notamment été relevée. Les intervenant-e-s ont également souligné l’attention toute particulière à porter sur les Jeunes - qui constituent déjà un public conséquent des bibliothèques municipales - dans une perspective de conquête de nouveaux publics.

La bibliothèque de demain

Acteur essentiel de la démocratisation culturelle ainsi que de la conservation et de la valorisation du patrimoine intellectuel de Genève, le réseau des bibliothèques genevoises délivre des prestations de proximité, favorise l’accès à la lecture et à la connaissance. Parmi les défis à relever, on peut citer le renforcement de la participation des publics dans toute leur diversité, la mise en réseau accrue des bibliothèques avec les autres acteurs du service public, la volonté de développer les moments d’échanges, voire des projets participatifs et une contribution active à l’éducation numérique.

«Lieu de transmission de savoir et de connaissance, la bibliothèque doit renforcer sa vocation d’espace de référence accueillant, bienveillant et fiable qui s’adapte aux évolutions d’une société en constante mutation» a relevé Sami Kanaan, conseiller administratif en charge de la culture et du sport.

Informations complémentaires disponibles dans le communiqué de presse à télécharger ci-dessous

Contact

Félicien Mazzola

Collaborateur personnel
Présidence du Département de la culture et du sport

Tél.+41 22 418 95 25
felicien.mazzola(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :