Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 7 novembre 2017

La Ville de Genève interroge les pratiques sportives des femmes

Dans la continuité de son engagement en faveur de l’égalité entre femmes et hommes, la Ville de Genève a mené une analyse des facteurs qui influencent les pratiques sportives des femmes à Genève. Les recommandations de cette enquête doivent permettre d’orienter au mieux l’offre sportive pour répondre aux attentes exprimées par les femmes.

Genre et sports
© DR

L'enquête commandée par la Ville de Genève se situe au croisement des actions menées par la commune dans plusieurs domaines: la promotion de l'égalité entre femmes et hommes, le sport, la jeunesse et l'espace public. «Il s'agit d'une première en Ville de Genève et cette analyse pourrait à l'avenir être développée et appliquée à d'autres domaines», se réjouit Sandrine Salerno, conseillère administrative en charge de la promotion de l'égalité entre femmes et hommes.

Retours sur cette première enquête

Lancée en 2016, elle a permis de réaliser un premier diagnostic de l'offre sportive proposée par la Ville, d'entendre les expériences des femmes et les obstacles qu'elles rencontrent pour faire du sport.

L'enquête met en avant que les ressources mises à disposition par la Ville de Genève sont utilisées en majorité par les hommes, même si certaines initiatives sont exemplaires du point de vue de la mixité. Elle révèle aussi que les pratiques sportives des femmes se heurtent à des contraintes particulières, telles que la difficile articulation des vies familiale et professionnelle, l'éloignement et l'aménagement de certains équipements, le sexisme ou encore, dans le cas des pratiques sportives libres, les facteurs limitant la présence des femmes dans l'espace public.

«Ces constats sont proches de ceux obtenus dans d'autres villes européennes, notamment à Bordeaux» souligne Esther Alder, conseillère administrative en charge de la jeunesse. «Ils vont nous permettre d'adapter nos actions pour améliorer les prestations fournies à l'ensemble de la population et encourager le sport pour tous ET toutes» affirme Sami Kanaan, conseiller administratif en charge du sport.

Mise en place d'un plan d'action

Sur la base des recommandations formulées à l'issue de l'enquête la Ville a développé un plan d'action. Parmi les priorités retenues: le développement d'un projet pilote d'activités sportives simultanées pour les adultes et leurs enfants, la sensibilisation du réseau des partenaires aux enjeux du sport féminin et de la mixité, la récolte plus systématique de données désagrégées selon le sexe, ainsi que des actions pour lutter contre le sexisme.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :