Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 3 octobre 2017

Thème : Culture 

Genève dans les humanités numériques

Genève inaugure aujourd’hui une promenade virtuelle en 1850. En forme de Google Street View dans le 19e siècle, elle vous permettra d’explorer la Genève d’avant la révolution fazyste, dont l’importance se ressent encore aujourd’hui dans l’équilibre de notre région.

Genève dans les humanités numériques !
© gE-story / Ville de Genève

Le Projet Relief Auguste Magnin (PRAM) est une épopée au long cours. Né avec l’optique d’assurer la préservation numérique du plan-relief de Genève en 1850, chef-d’œuvre de l’histoire genevoise, un important développement a ensuite été mené par l’association Genève 1850, avec le soutien d’importants partenaires privés et les compétences de nombreux services du Canton et de la Ville de Genève.

Fruit de ce travail, la promenade immersive inaugurée aujourd’hui et accessible à toutes et à tous, sans téléchargement d’un logiciel spécifique, sur le site www.geneve1850.ch

Mise à disposition en open data

Au-delà de cette promenade, Sami Kanaan, magistrat en charge du département de la culture et du sport, a choisi de mettre à disposition en open data les données de ce projet, afin de permettre aux artistes, scientifiques et autres créateurs, d’imaginer de nouveaux projets au service de notre histoire.

Ce sont donc quatre propositions novatrices et inspirantes qui ont vu ou pourront voir le jour. La Faculté des sciences de la société de l’Université de Genève a développé un outil ludique de médiation scientifique autour des problématiques de migration au 19e siècle. La fondation Art Anim travaille au développement d’une expérience en réalité virtuelle au cœur de la Genève de 1850, qui pourrait être accueillie par les Musées d’art et d’histoire, afin de permettre à leurs visiteurs de littéralement plonger dans la cité d’alors. Le Laboratoire des humanités digitales de l’EPFL intégrera dans ses projets de «time machine» les données de PRAM.

Le Service de la mensuration officielle et le Service d’information du territoire genevois (SITG) de la République et Canton de Genève ont dès le départ mis à disposition leurs compétences pour rendre possible le projet. Le SITG intègre par ailleurs dès aujourd’hui ces données et assure leur mise à disposition publique.

Enfin, l’association Genève 1850, devenue association GE-Story, envisage le développement d’un véritable wikipedia 3D immersif, nouvelle porte d’entrée sur le savoir.

On constate bien qu’avec toutes ces compétences réunies et ces projets, Genève est résolument entrée au cœur du digital créatif et des humanités numériques!

Contact

Félicien Mazzola

Collaborateur personnel
Présidence du Département de la culture et du sport

Tél.+41 22 418 95 25
felicien.mazzola(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :