Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 11 septembre 2017

Thème : Développement durable 

La Semaine du Goût questionne notre rapport à l’alimentation

Du 14 au 24 septembre, la 8e édition genevoise de la Semaine du Goût met à l’honneur l’agriculture locale et la richesse du terroir. Durant 10 jours, de nombreux événements permettront de questionner nos pratiques alimentaires et de rappeler que «bien manger» est une question essentielle. Dans le même temps, cette manifestation est l’occasion de promouvoir l’utilisation de produits agricoles locaux, en mettant en lumière des entreprises de restauration et plus largement ce secteur économique.

Semaine du goût 2017
© DR

Le coût de l’alimentation en question

«La nourriture pas chère coûte très cher» titre le communiqué de la Semaine du Goût Suisse. Revoyant constamment leur budget dédié à l’alimentation à la baisse, les consommateurs et consommatrices se tournent de plus en plus vers une nourriture industrielle et standardisée. Le temps passé à la convivialité des repas et à leur préparation s’est ainsi considérablement réduit. Ce mode de consommation a des conséquences sur la santé, mais aussi, souvent, sur le travail des artisan-e-s, producteurs et productrices.

Or, en modifiant le contenu de leur assiette, les habitant-e-s peuvent influencer la qualité des produits comme le mode de rémunération des paysans-e-s, et ce sans se ruiner. Bien manger n’est en effet pas réservé à une élite et un travail d’information doit être mené auprès de tous les publics afin que chacun-e puisse se nourrir correctement.

C’est dans cet esprit que de nouveaux projets ont vu le jour pour cette édition de la Semaine du Goût: la caravane «Slow Mobil» de Slow Food proposera des ateliers de cuisine dans deux écoles primaires genevoises et un atelier de cuisine collectif, mené par Caritas, se déroulera lors de La ville est à vous à Geisendorf les 16 et 17 septembre. Différents cours auront également lieu à travers le canton.

Traçabilité renforcée

Mieux connaître l’origine des aliments et resserrer les liens entre les consommateurs, consommatrices, producteurs et productrices est un autre objectif fondamental de la Semaine du Goût. Les produits locaux seront ainsi promus dans 45 restaurants qui joueront le jeu de la proximité pendant 10 jours. Un «Super Apéro» du terroir organisé dans plus de 20 de ces établissements constituera une manière festive de valoriser leur engagement.

Soutien à l’économie locale

Ces différentes actions permettront de promouvoir l’économie genevoise en utilisant notamment des produits agricoles locaux et en mettant en lumière des entreprises de restauration qui privilégient une cuisine faite maison, et qui valorisent des produits régionaux.

La 4e édition du Prix de la Semaine du Goût en ville de Genève récompensera d’ailleurs les 5 établissements les plus engagés en la matière et leur offrira une visibilité méritée.

Collaboration renouvelée entre le Canton et la Ville de Genève

Pour la deuxième année consécutive, le Canton et les communes genevoises s’unissent pour renforcer le lien entre ville et campagne. Tout au long de ces 10 jours, de nombreux événements publics auront lieu dans diverses communes afin de célébrer le goût et la proximité, tels que des fêtes du terroir, des dégustations ou des ateliers de cuisine.

Les actions genevoises sont coordonnées par le comité genevois de la Semaine du Goût, la Ville de Genève (service Agenda 21- Ville durable) et l’Etat de Genève (DETA), en collaboration avec la Société des Cafetiers, Restaurateurs et Hôteliers de Genève (SCRHG) et l’Office de promotion des produits agricoles de Genève (OPAGE).

Contact

Service Agenda 21 - Ville durable: «Nourrir la ville»

Gaétan Morel

Tél.+41 22 418 22 42
gaetan.morel(at)ville-ge.ch

A télécharger

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :