Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 26 avril 2017

La Compagnie Urbaine organise un grand spectacle urbain au Skatepark

L’association La Compagnie Urbaine a dévoilé, en présence des autorités, les multiples facettes de ZUP, spectacle pluridisciplinaire et onirique qui investira en première mondiale le Skatepark de Plainpalais en septembre 2017 à Genève.

Compagnie urbaine
© DR

Cette création régionale aux accents multiculturels s’inscrit dans un projet global valorisant les cultures urbaines sous toutes leurs formes. Le projet et l’équipe créative ont été présentés à l’occasion d’une conférence de presse à laquelle participaient Guillaume Barazzone, Maire de Genève, ainsi qu’Esther Alder et Sami Kanaan, Conseillers administratifs.

Pour la Ville, partenaire de l’association, «un tel projet contribue à faire rayonner Genève et participe de l’intégration des jeunes». Les visuels du spectacle et la structure architecturale éphémère qui l’accueillera ont également été dévoilés.

Né du rêve de l’entrepreneur genevois Michel Gaud, le spectacle ZUP prend forme depuis bientôt deux ans grâce au soutien de la première heure de la Ville de Genève. «Ce spectacle, de par sa modernité et son originalité, montre l’incroyable potentiel de créativité d’une ville comme Genève» explique le Maire Guillaume Barazzone.

Une équipe internationale et pluridisciplinaire

Réunie autour de Nicolas Musin, metteur en scène du spectacle et concepteur du théâtre éphémère, l’équipe créative et artistique se compose de talents locaux, suisses et internationaux aux profils extrêmement variés et aux curriculums impressionnants. Ils incarneront l’histoire d’un homme et d’une femme en quête d’identité qui, plongés dans la nuit urbaine et magistrale, partageront leurs rêves intimes et épiques…

Comme l’explique Nicolas Musin, «Du fait même des univers très divers dont ils sont issus, les artistes et performeurs engagés sont l’expression parfaites de l’utopie urbaine dans laquelle nous plonge le spectacle. Chacun apportera sa touche personnelle à cette mosaïque de tableaux évoquant le monde de la rue». Au total, la distribution comptera une quarantaine d’artistes et sportifs venus de nombreuses disciplines: danse, sports de glisse (skateboard, BMX, rollers), mapping vidéo, voltige, théâtre et musique électronique.

Le skatepark personnage central

Inspiration et composante essentielle du projet, le Skatepark sera partiellement couvert d’une structure éphémère réalisée en matériaux durables par l’entreprise Charpente Concept. Devenus scène de théâtre, ses bowls s’habilleront de projections vidéo offrant aux danseurs et performeurs un décor réel et virtuel insolite dans lequel ils défieront les lois de l’apesanteur et donneront corps au «vertige urbain» imaginé par La Compagnie Urbaine.

Aussi bien pendant le montage de la structure que pendant la période des répétitions et représentations, le Skatepark restera ouvert aux usagers et usagères durant la journée afin de ne pas les pénaliser ni empiéter sur leur pratique.

Les 5 ans du Skatepark fêtés avec ses usagers

L’aventure humaine et artistique dépasse la création du spectacle proposé à l’automne prochain. Le projet comprend également un important volet social adressé à la jeunesse, mené en partenariat avec le Département de la culture et des sports et avec le Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève, ainsi qu’avec les usagers du Skatepark. Le Service de la jeunesse a grandement facilité les échanges avec ces derniers, en les impliquant dès les premières phases du projet de couverture du Skatepark et en participant à l’organisation d’auditions de riders au printemps 2016. Quinze riders locaux ont ainsi rejoint le prestigieux casting du spectacle.

Pour la Conseillère administrative Esther Alder, «il est très valorisant pour ces jeunes de participer à cet événement. De plus, une cinquantaine de jeunes seront engagés pour toute la logistique de cette opération, de la billetterie à la buvette. Des opportunités magnifiques sont ainsi offertes de reconnaître des talents locaux et d’élargir l’horizon de nos jeunes».

La Compagnie Urbaine s’associe également aux célébrations des cinq ans du Skatepark, en collaboration avec les Services des sports et de la jeunesse.

«La Compagnie Urbaine mêlera magnifiquement culture et sport dans une proposition artistique audacieuse», estime le Conseiller administratif Sami Kanaan. «Elle accompagnera la manifestation Plaine de jeunes et mettra en évidence le talent, la curiosité et la vitalité des jeunes en leur offrant une agora au coeur de la cité!»

Projets parallèles et perspectives d’avenir

La Compagnie Urbaine bénéficie par ailleurs du soutien de nombreux partenaires privés, notamment d’easyJet qui s’est engagé très tôt à ses côtés. Pour Sylvia Herrero, Directrice marketing d’easyJet en Suisse «il y a une évidence entre nos deux univers et leur rencontre. La Compagnie Urbaine renouvelle les codes du spectacle tout comme nous avons révolutionné le transport aérien. Pour illustrer notre collaboration, c’est cet avant-gardisme et ce dynamisme que nous avons voulu insuffler dans un film réalisé ensemble autour de notre nouvel avion genevois.»

Evaluant les perspectives d’avenir, Michel Gaud, Président de l’association La Compagnie Urbaine, se réjouit des projets à venir: «en 2018, le spectacle entamera une tournée internationale, faisant rayonner Genève bien au-delà de nos frontières. De nombreuses villes ont déjà manifesté leur intérêt à nous accueillir.»

A terme, La Compagnie Urbaine projette d’ouvrir un centre de formation des cultures urbaines à Genève, pérennisant ainsi les acquis de l’aventure ZUP et faisant de Genève une ville de référence dans le domaine.

Informations pratiques

ZUP sera présenté du 20 septembre au 11 octobre 2017, à 20h30, sur le Skatepark de Plainpalais à Genève (relâche les lundis). Les billets sont en vente dès à présent sur www.fnac.com

Contact

Aurélie Charlet
Cabinet Privé de Conseils
charlet(at)cpc-pr.com
Tél. +41 22 552 46 46

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :