Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 9 janvier 2017

Thème : Social 

Hébergement hivernal d’urgence: un accueil spécifique pour les familles et les mineurs sans abri

Depuis le 9 janvier 2017, et jusqu’au 10 avril, un accueil spécifique est proposé aux familles et aux mineurs non accompagnés à l’abri PC des Pâquis, dans le cadre de l’accueil hivernal d’urgence. Cet abri, mis à disposition par la Ville de Genève, est géré par l’Accueil de Nuit de l’Armée du Salut. Son financement est assuré par un partenariat inédit entre la Ville, le Canton, l’Armée du Salut et des Fondations privées.

Ce nouvel accueil spécifique a été présenté à la presse par Esther Alder, Conseillère administrative en charge du Département de la cohésion sociale et de la solidarité, Mauro Poggia, Conseiller d’Etat en charge du Département cantonal de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, et Agnès Wahli, directrice des institutions sociales romandes de l’Armée du Salut.

Le reste du dispositif Ville se maintient, avec respectivement 100 places réservées aux personnes en situation de grande précarité gravement atteintes dans leur santé et aux femmes à l’abri PC de Richemont, et 100 places pour les hommes seuls à l’abri des Vollandes.

Répondre au mieux aux besoins des familles

L’accueil à l’abri PC des Pâquis témoigne de la volonté de la Ville de travailler en étroite concertation avec les associations actives dans le domaine de l’hébergement d’urgence afin de répondre au mieux aux besoins spécifiques des familles. Par ailleurs, cette collaboration permet à la Ville de compléter son dispositif ainsi que celui de l’Armée du Salut, d’éviter la promiscuité entre des publics différents, et d’améliorer très concrètement les conditions d’hébergement des familles qui sont accueillies gratuitement dans cet abri.

Les admissions des familles se font directement auprès de l'abri des Pâquis. Les horaires d’ouverture de cet abri, de 17h à 10h du matin, ont été pensés afin de répondre au mieux aux besoins des familles en situation de précarité. Un soutien est apporté aux parents par une éducatrice, en concertation avec le Service de la petite enfance. Pendant la journée, les familles sont invitées à se rendre à l’Espace d’accueil parents-enfants, mis en place par la Ville de Genève avec une équipe pluridisciplinaire.

Une préoccupation majeure

La présence de familles et des mineurs dans les abris constitue une préoccupation majeure pour les autorités. Dans un contexte difficile, Esther Alder est satisfaite de ce partenariat inédit qui permet d’améliorer la qualité de l’accueil et de l’encadrement, notamment des enfants. «La question de l’urgence sociale est au cœur des discussions actuelles avec le Canton sur la nouvelle répartition des tâches et il est essentiel de trouver avec tous les partenaires des solutions dignes et compatibles avec la tradition humanitaire genevoise».

Pour le Conseiller d’Etat Mauro Poggia, «il est important de pouvoir répondre à une situation d'urgence dans un esprit de solidarité aux plus démunis, notamment les mineurs non accompagnés et les enfants avec leurs parents, en leur proposant un accueil digne et un encadrement leur permettant d'être avant tout des enfants dont les droits doivent être respectés».

Contact

Philipp Schroft

Chef du Service social

Tél.022 418 47 10
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :