Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 4 novembre 2016

Les dix plus grandes villes suisses lancent l’idée d’une Exposition nationale conjointe

Les maires et représentants des villes de Bâle, Berne, Bienne, Genève, Lausanne, Lugano, Lucerne, Saint-Gall, Winterthour et Zurich considèrent l’idée d’organiser conjointement la prochaine Exposition nationale suisse. Pour la première fois, une Expo couvrirait ainsi l’ensemble du territoire suisse pour se demander: qu’est-ce que la Suisse au XXIe siècle et comment voulons-nous vivre ensemble?

Depuis la première Exposition nationale suisse de 1883, à chaque génération, les gens de tout le pays ont convergé vers une Expo pour réfléchir au présent et à l’avenir de la Suisse. La Suisse évolue à toute allure – et la génération actuelle mérite son Expo. Après le rejet d’une Expo 2027 lac de Constance-Suisse orientale, les dix plus grandes villes suisses lancent l’idée d’organiser conjointement une prochaine Exposition nationale dans toutes les régions géographiques et linguistiques du pays. Les villes pourront pour ce faire tirer parti de leurs expériences en matière de grands évènements et utiliser l’infrastructure existante pour une manifestation de génération de cette ampleur.

Pourquoi une Expo sur tout le territoire suisse dans les villes?

Les villes sont des lieux de naissance, des points chauds et les moteurs d’évolutions sociétales. Les gens viennent dans les villes et en font les centres des échanges sociaux et économiques et de l’innovation. Les villes s’interrogent depuis toujours sur la manière dont peut fonctionner une bonne
cohabitation. Les plus grandes villes suisses souhaitent échanger avec l’ensemble du pays sur ces questions dans le cadre de la prochaine Expo. Les dix villes lancent cette idée tout en sachant que certaines villes et régions réfléchissent parallèlement à une Exposition nationale suisse dans leurs régions.

Un mémorandum existe déjà

Les villes concernées ont synthétisé leur idée dans un mémorandum. La prochaine Expo pourrait avoir lieu dans 10 à 15 ans. La prochaine étape sera une esquisse de la marche à suivre qui définira les grands axes du projet – notamment les entités responsables, les processus décisionnels, les conditions-cadres financières et la date envisagée pour la réalisation. Les villes informeront des résultats de ces clarifications au printemps.

Le mémorandum peut être téléchargé ci-dessous.

Pour plus d'informations

Marco Borradori, sindaco di Lugano, 079 636 50 38 / 058 866 70 11
Erich Fehr, maire de Biel/Bienne, 032 326 11 01
Grégoire Junod, syndic de Lausanne, 021 315 22 00
Sami Kanaan, conseiller administratif de Genève, 022 418 65 03
Mike Künzle, maire de Winterthour, 052 267 51 12
Corine Mauch, maire de Zurich, 044 412 31 20: de 12h30 à 13h30
Guy Morin, président du gouvernement du canton de Bâle-Ville, 079 686 93 53 / 061 267 80 47
Thomas Scheitlin, maire de Saint-Gall, 071 224 53 20
Alexander Tschäppät, maire de Berne, conseiller national, 031 321 67 33
Beat Züsli, maire de Lucerne, 041 208 82 51: de 14h à 15h.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :