Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 28 juin 2016

Thème : Genève, ville internationale 

Soutien à la rénovation du Palais des Nations

Face aux défis auxquels est confrontée la Genève internationale, le Canton et la Ville de Genève réaffirment leur engagement. Plus-value pour notre pays et pour notre canton, la Genève internationale a un impact positif majeur sur le positionnement international de la Suisse mais également sur les finances publiques et l’économie genevoise. Son maintien et son renforcement sont ainsi une priorité des autorités suisses à tous les niveaux institutionnels.

ONU Genève
© C. Cuti

La concurrence internationale pour l'accueil des organisations internationales étant de plus en plus forte, le maintien en bon état du parc immobilier de ces dernières est un pilier essentiel de la politique d'Etat hôte de la Suisse. Dans ce contexte, la Confédération, le canton et la Ville de Genève se sont engagés à soutenir financièrement les projets de rénovation et d’agrandissement des organisations internationales.

Soutien à la rénovation et à l’agrandissement du Palais des Nations

Le siège des Nations Unies à Genève est le deuxième centre onusien dans le monde. Il accueille plus de 10'000 réunions par année et près de 3000 personnes y travaillent. Aucuns travaux d’envergure n’ayant été effectués depuis sa construction en 1937, il devient urgent de le rénover complètement. Par ailleurs, il s’agit également de l’agrandir afin de répondre aux besoins de l’organisation.

Ainsi, le Grand Conseil a adopté au début du mois de juin 2016 un projet de loi ouvrant un crédit de 60 millions de francs pour des prêts en faveur de la Fondation des immeubles pour les organisations internationales (FIPOI) destinés à la rénovation du Palais des Nations, siège de l'Office des Nations Unies à Genève (dont 41,25 millions remboursables sur trente ans pour la rénovation des bâtiments existants; et 18,75 millions remboursables sur cinquante ans pour la construction d'un nouveau bâtiment). Le canton fournira également un apport en nature de 28 millions à la FIPOI au travers de l’absorption de la Fondation du Centre International de Genève (FCIG) par la FIPOI. Le Conseil administratif de la Ville de Genève a quant à lui proposé au Conseil municipal une contribution destinée à la rénovation du Palais des Nations sous la forme d’un prêt sans intérêt de 20 millions, remboursable sur trente ans. Ce dernier a été accepté par le délibératif communal le 27 juin 2016.

Maintien de la Suisse comme premier centre de gouvernance mondiale

Ces crédits s'inscrivent en complément au message adopté le 24 février 2016 par le Conseil fédéral octroyant deux prêts fédéraux à la FIPOI destinés à financer la rénovation du Palais des Nations (prêt sans intérêt de 292 millions de francs, remboursable sur trente ans pour la partie rénovation et sur cinquante ans pour la partie construction). Au total, les autorités suisses accorderont ainsi un prêt d'un montant de 400 millions de francs au maximum pour ce projet, aujourd'hui devisé à 836,5 millions de francs, avec une clé de répartition de 27/73% entre les contributions genevoise et fédérale.

Ces soutiens permettront à l'ONUG de disposer d'un parc moderne et efficace, répondant à ses besoins actuels. Ceci contribuera également à renforcer le rôle de la Suisse comme Etat hôte d'organisations internationales et premier centre de gouvernance mondiale.

Contact

Valentina Wenger-Andreoli

Conseillère personnelle, Département des finances et du logement

Tél.+ 41 22 418 22 35
valentina.wenger(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :