Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 10 décembre 2015

Thème : Social 

200 places en abris pour l’hébergement d’urgence

Mis en place dans des conditions difficiles en novembre, le dispositif d’hébergement d’urgence pour les sans-abri se réorganise dès cette fin de semaine sur deux sites, dans l’abri PC des Pâquis et aux Vollandes. Des travaux urgents ont été effectués pour prendre en compte les normes de sécurité incendie et 200 places sont désormais disponibles.

Abri PC
© F. Muller / Ville de Genève

Esther Alder, Maire, salue la collaboration efficace des services de Rémy Pagani et de Guillaume Barazzone qui a permis la réorganisation sur deux sites du dispositif d’hébergement d’urgence. Elle relève également l’engagement du personnel du Service social qui a dû adapter son organisation pour répondre au mieux aux besoins urgents d’une population en grande précarité.

Depuis 12 ans, la Ville de Genève organise, grâce à un partenariat avec de nombreuses associations, un dispositif hivernal d’urgence afin d’offrir un lit, un repas chaud, des douches et un accompagnement social à un nombre toujours plus important de personnes dans le besoin. Des tournées nocturnes permettent de repérer ces personnes dans la ville et de leur apporter un soutien indispensable, afin de compléter cet hébergement.

Répartition sur deux sites

200 places ont été proposées l’hiver dernier. Cette année, à la veille de l’ouverture des abris, l’application stricte des normes de sécurité incendie a mis à mal ce dispositif qui pendant un mois a été organisé sur trois sites, avec 180 places. Actuellement l'hébergement d’urgence trouve ses marques sur deux sites et, surtout, une capacité de 200 places. Aux Pâquis, 100 places sont réservées aux hommes seuls. Aux Vollandes, 100 places également, permettent d’accueillir les personnes gravement atteintes dans leur santé qui bénéficient d’un accompagnement social individualisé, les femmes, les mineurs non accompagnés et les familles avec enfants. Des places sont en réserve en cas de grands froids.

Précisons que depuis le 2 novembre, les abris PC ont accueillis 318 personnes, dont 11mineurs. Tous ces mineurs sont signalés au Service de protection des mineurs. La Ville s’est engagée à proposer des activités en journée, notamment en orientant les jeunes vers les maisons de quartier. Pour les enfants plus jeunes, une collaboration entre le Service social et le Service de la petite enfance permet de mettre à disposition un lieu d’accueil parents-enfants, ouvert 7j/7, afin d’éviter que des familles ne se retrouvent à la rue des journées entières.

Contact

Philipp Schroft

Chef du Service social

Tél.022 418 47 10
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :