Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 2 novembre 2015

Thème : Mobilité 

Mise en place d’un système de vélos en libre-service à Genève: la procédure de mise en concurrence pour le choix d'un exploitant est lancée!

A l'initiative des autorités genevoises, le projet de vélos en libre-service a été relancé ces derniers mois en vue d'offrir un nouveau mode de déplacement à la population genevoise. Le canton et les différentes villes et communes participantes au projet «Geroule» lancent une mise en concurrence afin de sélectionner un lauréat pour l’exploitation d’un système de vélos en libre-service.

«Geroule»

Le système de vélos en libre-service «Geroule» a comme objectif d’apporter une réponse adéquate pour le développement de la mobilité douce en termes de transports, notamment les habitants du canton de Genève, les pendulaires, les visiteurs et les touristes. En milieu urbain, les personnes se déplacent de manière multimodale; ils pourront ainsi combiner spontanément et naturellement l’utilisation des vélos en libre-service avec d’autres moyens de transports individuels ou publics.

Objet de la mise en concurrence

L'objectif de cette mise en concurrence est de sélectionner un concessionnaire unique qui mettra en oeuvre un système de vélos en libre-service au sein du périmètre de la concession (conformément aux documents de la mise en concurrence).

L’appel à candidature concerne l’attribution d’une concession d’occupation du domaine public en vue d’une exploitation d’un système de vélos en libre-service sous l’appellation «Geroule». Il est envisagé un début d'exploitation au cours du 2e trimestre 2016, pour une durée de 7 ans. Cette concession n’est pas soumise à l’Accord intercantonal sur les marchés publics (AIMP) ni aux traités internationaux sur les marchés publics, ceci par le fait qu’il n’existe aucun état de fait au sens du droit des marchés publics.

Une démarche innovante

Par rapport au projet initialement présenté en 2012, le choix d’une mise en concurrence pour l’octroi d’une concession d’occupation du domaine public pour l’exploitation d’un système de vélos en libre-service réduit de façon significative les coûts de fonctionnement et d'investissement à charge des collectivités publiques, dès lors que ceux-ci sont pris complètement en charge par l'entreprise concessionnaire. La description technique du projet «Geroule» définit des exigences minimales pour le futur réseau de vélos en libre-service, comme un réseau dense et fiable, ainsi que les attentes des autorités genevoises notamment vis-à-vis de l'équipement des vélos.

La concession sera attribuée au candidat ayant présenté la meilleure offre pour Genève. Une attention toute particulière sera aussi portée sur les différents aspects du développement durable. Le groupe d’évaluation des offres est composé des différent-e-s représentant-e-s des autorités et d’experts dans les domaines de la mobilité et de l’économie.

Partenariats

Le canton, les villes et les communes participant au projet «Geroule» font un appel aux partenaires et aux sponsors qui souhaitent s’ancrer dans le paysage genevois en s’associant aux candidats pour cette mise en concurrence.

Calendrier de la mise en concurrence

A titre indicatif, le planning de mise en oeuvre du projet «Geroule» est le suivant. Celui-ci sera finalisé en collaboration avec le futur concessionnaire.

  • 3 novembre 2015: Lancement de la procédure de mise en concurrence, publication Feuille d'Avis Officielle du canton de Genève (FAO);
  • Janvier – Février 2016: Évaluation des offres;
  • Mars 2016: Décision d’octroi de la concession du Conseil d’État;
  • Dès avril 2016: Travail opérationnel implantation des stations;
  • Printemps 2016: Inauguration premières stations vélos

Pour tout complément d'information

  • Pour l’Etat de Genève: M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat, en contactant M. Thomas Putallaz, secrétaire général adjoint, DETA, +41 79 417 09 69, thomas.putallaz@etat.ge.ch
  • Pour la Ville de Genève: M. Rémy Pagani, conseiller administratif, en contactant Mme Anaïs Balabazan, responsable de communication pour le département des constructions et de l’aménagement, +41 22 418 20 53, anais.balabazan@ville-ge.ch
  • Pour la Ville de Carouge: M. Nicolas Walder, conseiller administratif, en contactant Mme Gaelle Haeny, déléguée Agenda 21, +41 22 307 89 82, g.haeny@carouge.ch
  • Pour la Ville de Lancy: M. Damien Bonfanti, conseiller administratif, en contactant Mme Emily Tombet, déléguée au développement durable, e.tombet@lancy.ch
  • Pour la Ville d’Onex: Mme Ruth Bänziger, conseillère administrative, en contactant M. Frédéric Pittala, secteur aménagement et développement urbain, + 41 22 879 59 75, f.pittala@onex.ch
  • Pour la Ville de Plan-les-Ouates: M. Thierry Durand, conseiller administratif, en contactant M. Daniel Brunner, chargé de communication, +41 22 884 64 00, d.brunner@plan-les-ouates.ch
  • Pour la Ville de Vernier: M. Yvan Rochat, conseiller administratif, en contactant M. Igor Moro, responsable urbanisme et développement, + 41 22 306 07 50, i.moro(at)vernier.ch

Communiqué de presse du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) et des Villes de Genève, Carouge, Onex, Lancy, Vernier et Plan-les-Ouates.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :