Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 12 février 2015

Thème : Culture 

Antony Mettler, Pierre Naftule et Laurent Nicolet à la tête de la Revue genevoise

Antony Mettler, Pierre Naftule et Laurent Nicolet prennent la direction de la Revue genevoise dès cette année. Le trio est nommé pour une période de trois ans, renouvelable une fois.

Depuis plus d'un siècle, la Revue genevoise occupe une place bien particulière dans la vie culturelle locale. Elle est un «événement» de la vie politique genevoise et une importante création annuelle dans le domaine des arts de la scène. De 2009 à 2014, la Revue a été produite par le tandem Philippe Cohen et Gaspard Boesch. En novembre dernier, le Département de la culture et du sport (DCS) de la Ville de Genève a mis au concours de la production de la Revue genevoise pour les années 2015-2017.

Une commission de préavis composée d’un représentant du DCS et de trois personnalités indépendantes a examiné six dossiers de candidature. Quatre candidatures ont été retenues pour être auditionnées par la commission. A l’issue de ce processus d’évaluation qui a permis aux candidat-e-s de préciser et de développer leurs projets, le choix de M. Sami Kanaan s’est porté sur la candidature du trio Antony Mettler, Pierre Naftule et Laurent Nicolet.

Comédien, metteur en scène, auteur et producteur, Antony Mettler a fondé à Genève la compagnie des Degrés de poule en 1992. Il a participé à une soixantaine de spectacles, dont plusieurs Revues, en Suisse, en France et en Belgique. Il également signé une vingtaine de mises en scène parmi lesquelles Fanfan La Tulipe (1998), Le secret du pirate (2007) et Cochon d’Inde (2012), spectacle coproduit par le Théâtre de Poche.

Laurent Nicolet s’est fait connaître au milieu des années 1990 grâce à son personnage cathodique de Hans-Peter Zweifel. Auteur et producteur de ses propres one man show – Le Silence des helvètes, Confédération hermétique, entre autres – il a également joué dans la Revue genevoise (1999-2000) tout en étant un pilier de l’émission La Soupe est pleine sur RTS.

Auteur, metteur en scène d’une dizaine de pièces de théâtre dont Topaze (1983), Les Dix petits nègres (1985), Le Bossu (en 1988), Pierre Naftule est bien connu en Suisse romande. Après avoir créé, avec Joseph Gorgoni, le personnage de Marie-Thérèse Porchet, il retrouve la Revue genevoise, qu’il avait produite une dernière fois en 2008.

Tous trois se sont spécialisés, chacun de son côté, dans la création de comédies et de spectacles populaires de qualité. Ils souhaitent aujourd’hui mettre en commun leurs expériences et comptent bien donner un nouvel élan artistique à la Revue tout élargissant et en diversifiant son public.

Rappelons que La Revue genevoise bénéficie d’une subvention municipale annuelle de 335'000 francs, auxquels s’ajoute la mise à disposition du Casino Théâtre. Elle est, à ce titre, la plus importante production indépendante genevoise dans le domaine des arts de la scène.

Informations et contacts

Jean-Bernard Mottet
Conseiller culturel
+41224186505

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :