Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 16 décembre 2014

Thème : Economie, finances et emploi 

Vote du budget 2015

Suite aux séances plénières des 13 et 15 décembre 2014, le Conseil administratif (CA) de la Ville de Genève est heureux que le Conseil municipal ait voté un budget 2015 répondant aux besoins des Genevoises et des Genevois. Sandrine Salerno, Conseillère administrative en charge des finances, souligne que «ce budget permettra au CA de mener à bien ses politiques prioritaires, à savoir les prestations destinées aux familles, la culture, la sécurité et les espaces verts, tout en étant un employeur exemplaire et responsable».

Budget - Ville de Genève
© D. Baumann / Ville de Genève

Attentive aux besoins des familles, la Ville de Genève financera en 2015 194 nouvelles places dans les institutions de la petite enfance (IPE) et augmentera sa participation au financement du Groupe intercommunal pour l’animation parascolaire (+1.1 million). Ville de culture, Genève compte de nombreuses institutions de renom. Suite à l’agrandissement du Musée d’ethnographie de Genève (MEG) et en vue de la prochaine réouverture de l’Alhambra, des budgets supplémentaires ont également été votés. Afin d’assumer l’entretien du nouveau parc Gustave et Léonard Hentsch dans le quartier des Charmilles en avril 2015, 3 postes de jardinier-ère-s et 2 postes d’ouvrier-ère-s (+472'000.- Frs) ont été créés au Service des espaces verts et au service Voirie-Ville propre. Pour atteindre l’objectif de constituer un corps de 200 agent-e-s de police municipale (APM) et ainsi doubler l’effectif de 2010, 26 nouveaux postes d’APM ont été budgétés (+1.3 million). Enfin, les mécanismes salariaux ainsi que les prestations sociales dont bénéficie le personnel municipal, qui assure le fonctionnement de l’administration avec efficacité, sont maintenus.

Alors que les prévisions fiscales envisagent une baisse du montant des impôts sur les personnes physiques et morales, la Ville de Genève se montre prudente. Comme ce fut le cas ces dernières années, le budget de la Ville de Genève 2015 est équilibré (+13’695), l’augmentation des charges est maîtrisée (+1.5%) et les investissements (130 millions) sont autofinancés à hauteur de 65%. Rappelons enfin que la dette municipale a baissé de 286 millions depuis 2007 et que le taux d’intérêt de cette dette est le plus faible des grandes villes suisses.

Contact

Valentina Wenger-Andreoli

Conseillère personnelle, Département des finances et du logement

Tél.+ 41 22 418 22 35
valentina.wenger(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :