Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 8 décembre 2014

Thème : Petite enfance, jeunesse et loisirs 

Les travailleurs sociaux et travailleuses sociales hors murs vont à la rencontre des jeunes

Depuis sa création, en l’an 2000, le Service de la jeunesse propose des réponses aux besoins des jeunes sur le territoire urbain. Il a donc engagé des des travailleurs sociaux et des travailleuses sociales hors murs (TSHM) dont le champ d’action est beaucoup plus ouvert que celui d’un bureau ou d’un centre de loisirs. Ces adeptes du travail de rue vont à la rencontre des jeunes, là où ils sont. Un rapport fait le point sur leur mission.

ACTU-hors-murs-DR
© DR

Le Service de la jeunesse s’attache à renforcer la cohésion sociale et à développer les solidarités pour l’ensemble des usagers de l’espace public. Cette mission est mise en œuvre grâce à la collaboration des maisons de quartier et des centres de loisirs. Mais pour répondre aux attentes des jeunes qui ne fréquentent pas ces structures, le Service de la jeunesse a aussi engagé des travailleuses et des travailleurs sociaux hors murs qui vont à la rencontre des jeunes.

Un rapport fait le point

Le rapport à télécharger en bas de page fait le point sur les ressources financières, les ressources humaines et les actions déployées avec et pour les jeunes. L’ensemble du travail des TSHM y est décrit avec de nombreux exemples.

Les TSHM se déplacent en fonction des zones sensibles. Leur présence plus ou moins visible a une fonction de prévention évidente. Les TSHM repèrent les lieux difficiles, entrent en contact avec les jeunes, se familiarisent avec les différents groupes puis, selon les besoins, élaborent un accompagnement spécifique ou des projets adaptés.

Les jeunes se sentent ainsi soutenus et reconnus. Mais la présence des TSHM sur le terrain vise également à instaurer un climat agréable et une plus grande convivialité pour tous dans les quartiers. Les travailleuses et travailleurs sociaux hors murs sont organisés par trio dans les différents secteurs de la ville afin de favoriser la circulation de l’information et la visibilité de leur travail auprès des jeunes.

Soutenir les jeunes en difficulté

Le travail social hors murs permet de soutenir les jeunes en difficulté là où ils sont, dans la rue, dans les préaux, au bistrot, dans les parcs publics, afin de les aider à se remettre en selle. Le TSHM leur fournit des repères qu’ils n’ont pas pu acquérir dans leur environnement familial ou scolaire.

Parmi les actions les plus connues, citons :

  • l'insertion professionnelle des jeunes à travers des petits jobs;
  • la mise à disposition de locaux en gestion accompagnée pour les jeunes musiciens amateurs;
  • les Permanences Jeunes Adultes;
  • les Diagnostics préaux établis avec l’ensemble des partenaires impliqués afin de  faciliter un usage respectueux de ces espaces.

Le travail social hors murs est au cœur du dispositif social destiné à cette population et peut y jouer son rôle de garant de la cohérence des interventions, des actions et des efforts constituant la «politique de la jeunesse» de la Ville de Genève.

Contact

Claudio Deuel

Chef du Service de la jeunesse

Tél.+41 22 418 45 02
claudio.deuel(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :