Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 27 octobre 2014

Thème : Aménagement, construction et logement 

Concours d’architecture pour la réhabilitation de l’Ancien Manège, rue René-Louis Piachaud

L'Ancien Manège, objet patrimonial, sera aménagé en équipements publics, comprenant un espace de vie enfantine, une ludothèque, une maison de quartier, un restaurant scolaire et des espaces partagés, dont une salle polyvalente.

Concours architecture Ancien manège
ESTAR_INT_ROTONDE © E S T A R photo by Andrés Fraga © 

Depuis plusieurs décennies, l’Ancien Manège est l’objet de convoitise et est soumis à débat par la société civile, le monde associatif et le monde politique. La Ville de Genève souhaite réhabiliter ce bâtiment en l’aménageant en équipements publics, comprenant un espace de vie enfantine, une ludothèque, une maison de quartier, un restaurant scolaire et des espaces partagés, dont une salle polyvalente. A cet effet, la Ville de Genève a organisé un concours d’architecture.

Situé dans la partie sud de la Vieille-Ville et datant de 1829, le bâtiment de l’Ancien Manège abritait à l’origine une arène flanquée d’écuries sur les bas-côtés. Dans les années 1930, il fut loué à un garagiste, puis transformé dans les années 1950 en parking. Depuis quelques années, il abrite également des bureaux du service cantonal d’archéologie dans l’un des bas-côtés. Rare édifice subsistant de la période de la Restauration, l’Ancien Manège a été altéré en partie par sa transformation en parking. Toutefois, sa valeur intrinsèque est reconnue par beaucoup comme objet patrimonial remarquable de son époque.

Le jury du concours est unanimement convaincu que le projet lauréat SUSPENDU possède les qualités et potentiels permettant de répondre aux attentes du maître de l’ouvrage, des utilisateurs et du public. L'équipe du bureau ESTAR armental ciurlo walker arquitectos S.L.P, propose un projet qui se distingue par le respect porté à l'esprit du bâtiment - un manège - tout en relevant l'intérêt de l'intervention architectural des années 1950. Une rénovation douce qui préserve les éléments caractéristiques forts que présente cet édifice ancien. Les espaces sont hiérarchisés jusqu’à l’étage où s’impose une très grande salle, sobre, dans laquelle une boîte suspendue apporte une dimension poétique. La conservation d’une majeure partie des structures du parking valorise l’image de la rotonde.

Une entrée unique dans le bâtiment par le corps latéral de la rue Saint-Léger fédère tous les usagers. Les différents équipements se développent sur deux niveaux: l'espace de vie enfantine et la ludothèque au rez-de-chaussée et la maison de quartier ainsi que la salle polyvalente à l'étage.

Contact

Dominique Wiedmer Graf

Déléguée à l'information et à la communication
Département des constructions et de l'aménagement

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :