Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 22 mai 2012

Thème : Aménagement, construction et logement 

Une passerelle piétonne en amont du pont du Mont-Blanc

Une passerelle dédiée aux piétons à côté du pont du Mont-Blanc : c’est le résultat d’un concours d’architecture organisé par la Ville de Genève. L’ouvrage favorisera la mobilité douce entre les deux rives.

La Ville de Genève souhaite améliorer les conditions de circulation des cyclistes et des piéton-ne-s autour de la Rade et offrir une réelle continuité de parcours entre les deux rives. Elle projette la construction d’une passerelle piétonne moderne et sobre qui sera lancée en amont du pont du Mont-Blanc.

Ce projet résulte d’un concours d’architecture organisé par la Ville de Genève.  Le 1er prix a été attribué à l’unanimité au bureau d’architectes Pierre-Alain Dupraz, associé au bureau d’ingénieurs Ingeni.  Il propose une liaison rectiligne dédiée aux piéton-ne-s entre le quai du Mont-Blanc et le Jardin anglais. Le parcours offrira aux piéton-ne-s une vue continue sur la Rade. Les cyclistes seront invités à utiliser le trottoir amont – et en double-sens – du pont du Mont-Blanc.

Les promeneurs et promeneuses pourront s’adosser et s'asseoir contre la structure pour contempler la rade. L’ouvrage ménagera une protection visuelle et phonique vis-à-vis des nuisances causées par le trafic du pont du Mont-Blanc, en aval. L’accès rive droite au passage flottant sous le pont du Mont-Blanc sera facilité et valorisé.  

Un projet audacieux qui a réuni 51 participant-e-s

La Ville de Genève attendait beaucoup de ce concours, dont la réalisation sera soutenue par le fonds de financement d’infrastructures du projet d’agglomération. Placé dans l’un des sites les plus emblématiques de la ville, l’ouvrage assumera une vocation fonctionnelle «mineure» dans un lieu géographique et urbain majeur. C’était tout l’enjeu de ce concours que de concilier ces deux aspects. 

Le projet primé – nommé « Entre deux » – donne aux cyclistes et aux piéton-ne-s une place de choix face au lac, dans la position la plus stratégique, la plus photographiée de toute la Rade. Pas moins de 51 bureaux ont participé à ce concours, ce qui témoigne d’un fort intérêt pour ce projet. Il permettra une circulation fluide entre les deux rives de Genève pour les mobilités douces.  

La Rade confère à ce projet une importance qui va au-delà de la simple nécessité de traverser d’une rive à l’autre pour les piéton-ne-s et les cyclistes. La passerelle modifiera l’image d'un site qui n’a pas changé depuis l’élargissement du pont du Mont-Blanc en 1965.

Contact

Dominique Wiedmer Graf

Déléguée à l'information et à la communication
Département des constructions et de l'aménagement

Tél.+41 22 418 20 53

A télécharger

A télécharger

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Vie de quartier

Histoire, informations pratiques et activités des quartiers genevois

Liste des quartiers

Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :