Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 24 janvier 2011

Thème : Genève, ville internationale 

«Fils de Babylone», un film pour dénoncer les disparitions forcées

Le 1er février prochain, la Ville de Genève présente à 20 heures au Théâtre de l’Alhambra, en première suisse, le film «Fils de Babylone» du cinéaste irakien Mohamed al-Daradji, qui raconte l’histoire d’un jeune garçon et de sa grand-mère partis à la recherche de leur père et fils disparu alors qu’il servait dans l’armée irakienne lors de la guerre du Golfe.

Fils de Babylone
© DR

Prix d’Amnesty International et prix du Jury des films pour la paix au Festival de Berlin 2010, ce long métrage a été sélectionné pour représenter l’Irak pour l’Oscar du meilleur film étranger. Un débat avec le public suivra la projection du film sur le thème des personnes disparues. L’entrée est libre.

À la suite de la visite en 2009 d’une délégation en Bosnie-Herzégovine, emmenée par Rémy Pagani alors maire, la Ville de Genève soutient le travail de la Commission internationale pour les personnes disparues, basée à Sarajevo et qui a à son actif l’identification de plus de 16'500 personnes victimes du génocide de Srebrenica et d’autres massacres dans les Balkans dans les années nonante. Aujourd’hui, les nouvelles possibilités d’identification des personnes disparues commencent à être utilisées aussi en Irak. Elles ouvrent de nouvelles perspectives dans la lutte contre l’impunité des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Cette organisation internationale désire baser son siège à Genève.

En décembre dernier, l'entrée en vigueur de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées a constitué une étape majeure dans les efforts déployés pour prévenir et éradiquer le phénomène des disparitions au niveau mondial. Interviendront lors du débat:

Mohamed Al-Daradji, réalisateur du film;
Shazada Hussein, protagoniste principale du film, ancienne prisonnière ayant perdu son mari et son frère, disparus;
Kathryne Bomberger, directrice de la Commission internationale pour les personnes disparues;
Gabriella Citroni, conseillère juridique de la Fédération d'associations des familles de personnes disparues d'Amérique Latine et de l'ONG suisse TRIAL;
Olivier Dubois, chef adjoint de la Division de l’Agence centrale de recherches et des activités de protection au Comité International de la Croix-Rouge;
Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève.

Contact

Tobia Schnebli
tobia(at)gsoa.ch
Tél. + 41 76 392 32 42

A télécharger

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Vie de quartier

Histoire, informations pratiques et activités des quartiers genevois

Liste des quartiers

Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :